Maxi 2 Titres

En créant ce Maxi « electro-dub-alternatif », Dubamix a voulu s’associer aux voix des femmes qui se battent au quotidien contre les inégalités et les idées rétrogrades, intégristes et archaïques partout dans le monde.

Aux « P’tits tracts » (face A) évoqués par la résistante Lucie Aubrac répond l’appel de la combattante kurde Vivian Peyman, tandis que les airs yiddish contre la police et le tsar font écho au chant des partisans de Varsovie porté par la voix de Géraldine (Cartouche, Latwal). Puis c’est un morceau intimiste que l’on entend sur la face B, « Initials RBB », celui d’un père s’adressant à sa fille dont les battements du cœur à l’échographie donneront le tempo de ce stepper radical sorti tout droit d’une boite à musique.

Au travers ces 2 titres, Dubamix s’inscrit à sa façon dans la longue tradition des chants révolutionnaires et exerce une fusion subtile de notes et d’idéaux, depuis l’utilisation de nombreux samples d’un répertoire musical sans frontières (Ennio Morricone, Serge Gainsbourg, Anton Dvorak, Giora Feidman, Baby Huey …) jusqu’à l’esthétisme graphique si particulier de la pochette où se croisent les visages et les regards.

C’est cette détermination artistique et politique mêlée à une furieuse envie de skanker que l’on entend dans ce disque, donnant tout son sens mélodique à la phrase d’Emma Goldman « Si je ne peux pas danser, je ne ferai pas partie de votre révolution ».

Visuels

Livret

Crédits & Samples utilisés

Sorti le 15 mars 2017
Graphisme : Alexandre Chenet
Mastering : DK Mastering
Netlabel : ODG Prod

VOIX SAMPLÉES

  • Film « Louise Michel », de Sólveig Anspach Voix : Sylvie Testud
  • « Libère le peuple » Chanté par Didier Awadi sur la chanson « Quitte le pouvoir » de Tiken Jah Fakoly
  • « Mon entrée en résistance, c’est le soucis d’informer les gens. Alors nous avons écrit des p’tits tracts et c’est comme ça que nous avons commencé. »
    Lucie Aubrac
  • « In ale Gasn/Hey Hey Daloy Politzey »*, interprété par The Workmen’s Circle Chorus. Cette chanson est la combinaison de deux chants yiddish révolutionnaires, chantés notamment pendant les congrès du Bund (organisation juive révolutionnaire regroupant des socialistes, des communistes et des anarchistes) à la fin du XIXe siècle en Pologne et en Russie.
  • « Zog Nit Keynmol »* (Chant des partisans yiddish), musique : Dmitri and Daniel Pokrass, paroles : Hirsh Glik, interprète : Géraldine avec Cartouche
  • « Nous sommes la résistance des femmes opprimées. La liberté d’un pays commence par celle des femmes. » Combattantes kurdes des “Unités de protection du peuple” (YPG)
  • « Si je ne peux pas danser, je ne ferai pas partie de votre révolution. » Paraphrase d’un texte d’Emma Goldman, dite par Sophie B.
  • « Kobane », chanson kurde de Viyan Peyman combattante des “Unités de protection du peuple” (YPG), tombée au front contre l’État islamique en 2015.
    TRADUCTION : « Regarde maman, autour de moi, Kobané est en feu, les cieux
    sont gris, mais là je crie l’espoir, je chante la résistance. Sache qu’on va
    libérer Kobané, Kobané sera libre demain, il y aura la révolution très bientôt. »
    Lien vers la vidéo : https://huit.re/kobane

* voir traductions sur le livret

MUSIQUES SAMPLÉES

  • « Riding on a high and windy day », The Paragons
  • « Man With a Harmonica – Death Rattle », Ennio Morricone
  • « Mazeppa – Hopak », Tchaikovsky
  • « Sher », Giora Feidman
  • « Bigoudi », Amsterdam Klezmer Band

CRÉDITS :

  • Composition, programmation, saxophone : Greg
  • Idées de samples additionnels : Fiffi
  • Mixage : Vincent « Bonj » Hamm

VOIX SAMPLÉES

  • Discussion et sons d’enfants :  Tito R.B., Salomé F.B., Romy B.B., Sacco B.B.
  • « – Ce que je veux c’est être libre et vivre sans contraintes.
    – Je n’aime pas cette façon de parler.
    – C’est dommage, car c’est mon père qui me l’a enseignée. »
    Film « Sissi l’impératrice », Ernst Marischka, 1956 Voix françaises : Gilberte Aubry, Lucienne Givry
  • Qu’est-ce que tu racontes ? Sophie B.

MUSIQUES SAMPLÉES

  • Nightcall », Kavinsky
  • « Funky Drummer », James Brown
  • « Hard Times », Baby Huey
  • « Symphonie du nouveau monde »,
  • 1er mouvement, Antonin Dvorak
  • « Initials BB », Serge Gainsbourg
  • « Romski Cocek », Kocani Orkestar
  • « Gulag Orkestar », Beirut

CRÉDITS :

  • Composition, programmation, saxophone : Greg
  • Idées de samples additionnels : Fiffi
  • Mixage : Fede « Krak In Dub »

 


Acheter l’album