Dubamix & invités @Marseille

dimanche 12 avril 2020
21:00 - 1:45
3 place Paul Cézanne
13006 Marseille
Flyer Dubamix Marseille 12 avril 2020

==> Evénement facebook

==> Billetterie

Dubamix est de retour à Marseille ! Et il sera accompagné d’une ribambelle d’invités ! C’est au Molotov que ça se passe, pour une date qui s’annonce épique ! … à ne manquer sous aucun prétexte !!

Dubamix « Camarades tour » avec Marina P, Daman, Krak in Dub , Drowning Dog and Malatesta, lengualerta, L’1consolable, Stratégie de paix

—————————————————

6 ans après leur opus « Pour qui sonne le Dub » et des centaines de concerts, Dubamix revient avec un 4ème album à l’internationalisme retentissant, en s’entourant de nombreux invités : “Camarades”. Plus qu’un titre, c’est un mot qui s’entend comme un lien universel entre les luttes émancipatrices du passé et d’aujourd’hui.
Dubamix impulse ainsi un nouveau souffle à des hymnes intemporels grâce à la présence d’une dizaine de chanteuses et chanteurs d’univers différents issus de la scène Reggae/Dub (Marina P, Mal Elevé de Irie Révoltés, Lengualerta, Daman) ou du rap conscient (Drowning Dog, L’1consolable, Stratégie de Paix, …) voire même du rock libertaire (Joke, Fred Alpi).
Des instrumentistes à l’instar de la violoniste Mathilde Febrer (Sanseverino, Henri Salvador, …) ou du percussionniste Bongo Ben (The Ligerians, Roots Raid) se joignent également à la piste de danse pour renforcer la force collective de ce nouvel album rythmé par les incontournables samples de Dubamix (Richard Strauss, Rachid Taha, Galt MacDermot, Ennio Morricone, Bronski Beat,…).
Dubamix tisse ainsi une toile apatride qui s’étend du rocksteady à la cumbia en passant par de la trap ou de la folk le tout soudé par le tempo implacable de l’electro dub et la force subversive de la musique contestataire. Rentrez dans la danse subversive des Camarades !

Marina P (Italie-France)
Chanteuse italienne installée à Paris depuis plus de dix ans, Marina P a fait de sa
voix au timbre envoutant et de sa polyvalence deux atouts d’exception.
En 2007, les écossais de MUNGO’S HIFI la révèlent à une plus large audience en lui proposant de s’essayer au « Belly Ska Riddim ». « Divorce à l’italienne » sort dans la foulée. L’impact sonne le début d’une belle expérience.
Une multitude de rencontres, d’enregistrements et de shows s’ensuivent. Sur scène ou en studio, Ses dernières sorties sur son propre label avec KSD témoignent de sa volonté d›explorer de nouveaux horizons et avec ses esthétiques future soul, ses instrumentaux G-Funk ou Hip-hop et ses influences early techno, « Summer On Mars », son tout dernier album enregistré avec STAND HIGH PATROL en est l’illustration parfaite.

Lengualerta (Mexique)
Lengualerta est un projet solo né au Mexique, axé sur la sensibilisation et la transformation sociale à travers la musique et la poésie, infusant des éléments de la culture des Sound System jamaïcains des années 60 avec la tradition de la chanson engagée latino-américaine, dont les paroles reflètent l’engagement social et politique.
Lengualerta a commencé sa carrière il y a dix ans, après avoir collaboré avec plu- sieurs groupes dont TIJUANA NO, l’un des groupes les plus influents de la scène Worldbeat et Ska du Mexique dans les années 90. Lengualerta a fait des tournées au Mexique, en Amérique du Sud, au Canada et en Europe, apportant un message positif et constructif, une rébellion festive sur un dancefloor reggae, dub, Raggamuffin, et Worldbeat.

Drowning Dog & malatesta (DDM) (USA-Allemagne)
“social realism meets unique bass music”
Depuis leurs débuts à San Francisco, DDM s’est engagé à perpétuer la tradition du hip-hop comme moyen de partager des histoires de lutte et d’attirer l’attention sur des voix qui ne sont jamais entendues. DDM a créé son propre gros son gras et croustillant avec une atmosphère dramatique et parfois abstraite.
La rappeuse Drowning Dog apporte une énergie explosive et une gymnastique poétique hautement passionnée et anti-autoritaire qui se connecte subtilement avec le son sombre de Malatesta, fortement influencé par Spectre et EL-P de Brooklyn et les sonorités électroniques de la bass music.
DDM est en tournée quasi permanente depuis 2009, donnant plus de 350 concerts en Europe, puis lance le label collectif E.K. Records à San Francisco et organise des événements hip-hop internationaux comme «Rap Militante Internazionale» à Milan et «Barrio Revolta» à Berlin.

KRAK IN DUB (Argentine-France)
Dans la tradition du roots reggae, Krak in Dub, pionner du mouvement jungle en France, est l’un des producteurs les plus prolifiques de l’Hexagone. Fidèle à l’esprit du Sound System, son live a vite dépassé les frontières de la France. Travaillant maintenant avec des légendes jamaïcaines telles que CAPLETON et DEMOLITION Man, et mettant au point des riddims enivrants et des lignes de basse flamboyantes, il a exploité l’esprit junglist free flow original, jonglant avec des racines et l’âme du reggae dans un liveset déchainé. Krak in Dub a fait résonner son live dans le monde entier, de l’Amérique du Sud à l’Europe de l’Est.
Partageant les mêmes valeurs musicales et libertaires, DUBAMIX et Krak in Dub ont collaboré à de nombreuses reprises en studio (sax de Greg Dubamix sur «Ama- zonite», mix et remix de «Initials RBB» par Krak in Dub) et sur scène (Fusion Festival, Festival Alta Felicita, tournée en France, …)

DAMAN (France)
Activiste de la scène dub depuis une dizaine d’années, Daman est le chanteur des groupes Killasoundyard et SPARKY RIOT. Il a également chanté auprès d’autres producteurs – notamment K-SÄNN, SONDE, BARBES.D, INDY BOCA – en France et à l’étranger (République Tchèque, Espagne, Mexique, Angleterre, Allemagne, Belgique). Ses morceaux sont joués par des sound systems tels que JAH SHAKA, CHAN- NEL ONE ou encore JAH TUBBYS.
Après plusieurs vinyles sortis, Daman prépare aujourd’hui son 1er album solo avec ROOTS HERITAGE (backing band de Max Romeo) au NoJoke Studio à Paris, d’où il est originaire.
Ses lyrics dénoncent la montée des politiques autoritaires et répressives, et revendiquent des idées libertaires pour une démocratie directe et une société autogérée.

STRATEGIE DE PAIX (France)
Animé par la passion de l’écriture, Stratégie de Paix propose, depuis 2003, un rap aux textes profonds. Après un bon bout de chemin parcouru en live (1ères partie de AKHENATON, LA RUMEUR, SCYLLA…), le premier album “Esperluette” est disponible sur toutes les plateformes. En cohérence avec le thème du lien aux autres, la création de cet album s’est voulue ouverte à d’autres sonorités (guitare Oud tunisien, violon Klezmer, chanteuse lyrique…).

L’1CONSOLABLE (France)
L’1consolable rappe, sur de bons vieux breakbeats hip-hop teintés de jazz, de blues ou de soul, la violence d’une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle.

—————————————————

21h – 01h45
10€ en prévente
Le molotov, 3 Place Paul Cézanne, 13006 Marseille

==> Billetterie