Shaman Culture – 100 états d’âme

Shaman Culture 100 états d'âme

Titre « Merci Oh (Dub) »
Dub, enregistrement et mixage par Vincent « Bonj » Hamm

Chronique réalisée par Reggae.fr

Le groupe de reggae originaire de Gif sur Yvette (91) Shaman Culture sort son deuxième album 100 Etats d’Ame le 1er juin 2015. Après un premier maxi en 2008, un album en 2010 (Tchimbé Raid) ainsi qu’un EP, on attend beaucoup de ce second opus.

Mélangeant des styles reggae roots, new roots, hip-hop et parfois très rock, Shaman Culture possède une identité musicale à l’image des membres du groupe : diversifiée et métissée. Voyons donc de plus près ce que contient ce 100 Etats d’Ame.

Ignorons le suspense. La grosse tune de l’album est sans contestation possible « Remember ». Dans un style n’étant pas sans rappeler celui de Dub Inc, le groupe nous invite à nous remémorer les débuts du groupe, les étapes traversées et les rencontres qui les ont marqués. Si vous ne montez pas le son à l’écoute de ce titre ou que vous ne le passez pas en boucle, c’est à n’y plus rien comprendre ! Dans la même veine, on peut citer l’indispensable ganja tune « Weed », ou encore l’hymne introductif de l’album « Gwada ».

La formation, menée par le chanteur Wallis, défend dans ses textes des causes telles que l’éducation, la paix et l’écologie, sur des paroles chantées tantôt en créole, tantôt en français. La télévision en prend aussi pour son grade (dans le titre « TV »), à l’image de ce que dénoncait Brahim dans son récent album Déconnecté.

Shaman Culture a aussi convié deux artistes qui leur sont très proches, Kateb et Rojah B, chacun avec leur style particulier. Le premier est présent sur « Booster », un morceau oscillant entre hip-hop et… hard rock ! Le second s’invite sur « Narration », un morceau beaucoup plus posé mais toujours très typé « musique urbaine » grâce à l’intervention au scratch de DJ Bastos.

Pour les férus de reggae plus authentique, je vous conseille de prêter une oreille attentive à « Concrétiser Tes Rêves », « Merci Oh » ou encore « Ti Moun Ayo ». Ce dernier titre, qui se révèle être un très bel hommage aux jeunes (et moins jeunes) parents, ne sonnera sans doute pas tout à fait inconnu puisqu’il a déjà été joué à maintes reprises à l’occasion des nombreuses prestations en live du groupe.

L’album se conclut sur « Ile En Moi », en mode acoustique, et sur une très belle version dub de « Merci Oh », remixée par Dubamix.

Ce 100 Etats d’Ame confirme Shaman Culture à un niveau que l’on attendait. Le groupe continue même de surprendre en élargissant sa palette et en prenant encore mieux en compte leurs multiples influences.

Shaman Culture100 Etats d’Ame
Label : Musicast
Sortie : 01/06/15